Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CEREMONIE EN HOMMAGE AUX 15 PENDUS DU 2 MARS 1944 -MARTYRS DE LA RESISTANCE-

L'AACRMI était représentée par son porte-drapeau Bernard PETIOT (au centre sur la photo)

 Photo et article Midi-Libre ICI

Le 2 mars 1944, les Nîmois furent témoins d’un drame : quinze Gardois sont pendus publiquement par les Allemands, maquisards et résistants. Un hommage était rendu ce lundi matin au cimetière du Pont-de-Justice.

L’immense cimentière du Pont de Justice rendait lundi matin un hommage aux quinze pendus originaires de Nîmes et du Gard du 2 mars 1944. "Les Allemands mènent alors des opérations contre les maquis cévenols et les résistants", explique Monique Boissière, adjointe au maire déléguée à l'armée.  Ces "atrocités" se déroulent aux trois entrées de Nîmes ce jour-là, au Pont de chemin de fer de la route d’Uzès, mais aussi près du Pont Oblique et route de Beaucaire, trois lieux où sont déposés chaque année des bouquets de fleurs. Quinze croix en leur mémoire affichent leurs noms et leurs dates de vécu dans le carré militaire du cimetière.

 

CEREMONIE EN HOMMAGE AUX 15 PENDUS DU 2 MARS 1944 -MARTYRS DE LA RESISTANCE-
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article